Après être revenus sur leurs terres suite à 20 ans d’exil causés par les événements de 1989 entre le Sénégal et la Mauritanie, le village entier de Donaye se bat pour recouvrer son ancien cimetière confisqué par Hamed Salek un agro businessman maure qui l’exploite sans scrupule et sans aucun égard pour les quelques sépultures encore visibles. Au delà du combat de Donaye c’est le combat de tout une partie du peuple mauritanien : les négro-mauritaniens pour recouvrer leurs droits de se revendiquer mauritaniens à part entière car privés de leur nationalité en 1989, ils le sont cette fois-ci de leurs terres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web