Je suis né et j’ai grandi en ville à Dakar loin du village de mes parents Diola depuis des générations. Ni leur langue ni leur culture diola ne m’ont été transmises. A ma majorité, mu par le profond désir de combler ce vide, je décide d’aller au village de mes parents.
Ce film est une quête identitaire, un voyage initiatique de Dakar à Ziguinchor, comme le cordon ombilical qui me relie à l’endroit où je suis né et l’endroit où se trouvent mes sources.